Certificat en affaires de la Smith School of Business – FAQ

Le monde des affaires vous intéresse, mais vous hésitez à vous lancer dans un MBA? Nous nous sommes entretenus avec Anne Fergusson, une athlète de volleyball assis et membre de l’équipe nationale canadienne. Elle a complété son certificat en affaires à la Smith School of Business de l’Université Queen’s à l’automne 2017.

Qu’est-ce que le certificat en affaires de l’Université Queen’s?

Le certificat en affaires de l’Université Queen’s est un programme de quatre mois qui commence chaque année en mai. Il s’agit d’une entrée en matière qui présente les notions fondamentales complètes du monde des affaires. Le programme comprend huit cours assortis d’unités académiques transférables à un MBA futur à l’Université Queen’s.

Qu’est-ce qui vous a attirée vers ce certificat?

J’ai obtenu un diplôme en génie mécanique à l’Université Queen’s alors que j’étais membre de l’équipe nationale de volleyball assis. J’ai appris l’existence du programme par l’entremise de Plan de match alors que j’étudiais au premier cycle, et j’ai cru qu’il s’agissait d’une occasion incroyable de faire partie d’un programme en affaires.

Comment votre horaire de cours s’agençait-il avec votre horaire d’entraînement?

Les quatre mois que dure le programme ont très bien fonctionné avec mon horaire sportif. Tout s’est bien déroulé même si le programme s’insérait directement dans une période d’entraînement. J’avais la possibilité de me déplacer entre Kingston et Edmonton tout au long du programme. J’ai manqué quelques cours — à peu près un par mois —, mais en fin de compte tout s’est bien déroulé, car je restais en contact avec mon équipe au programme, et les professeurs comprenaient mon engagement envers mon sport. Ils ont tous été d’un grand soutien.

Pourquoi choisir ce programme plutôt qu’un autre?

J’ai l’impression qu’il s’agit d’un excellent complément à mes études en génie. J’aimais aussi l’idée d’en apprendre plus à propos des affaires; c’est un monde vaste et polyvalent. Grâce au programme, j’ai acquis une foule de compétences qui m’auraient échappé sinon, et qui me seront grandement utiles lorsque je ferai la transition vers le monde du travail.

Comment s’est déroulé le processus de demande d’admission?

Comme sur des roulettes! La Smith School of Business a une équipe de conseillers et ils ont fait un excellent travail pour me guider à travers toutes les étapes de ma demande. Ils ont répondu à toutes mes questions à propos du programme et ont été d’une grande aide pour le contenu à inclure à mon dossier de demande.

Comment s’est déroulée votre première semaine de cours?
Ma première semaine était quelque peu différente de celle des autres, car j’ai dû manquer la séance officielle d’orientation. À mon arrivée, toutefois, l’équipe était accueillante et tout le monde était ravi de se rencontrer et d’apprendre à se connaître. J’ai été très bien accueillie dans le groupe dès le début; je sentais que j’étais à ma place. Notre coach (à l’Université) a bien suscité notre engagement et j’ai vraiment adoré l’environnement.

Quels aspects du programme vous ont surprise?

Les liens qui unissent les cours entre eux. Même si la matière était variée, on voyait souvent une nouvelle notion dans un cours, puis elle était reprise dans un autre deux mois plus tard. Les cours stratégiques suivis à la fin des quatre mois ont vraiment fait converger toutes les notions. De plus, l’esprit d’équipe et de communauté du programme avait quelque chose d’unique. Je pense que la capacité de condenser l’information en peu de temps et de la rendre compréhensible était une des forces des professeurs.

Comment qualifiez-vous vos collègues du programme?

Dès le début, la Smith School of Business soulignait notre diversité en nous rappelant que nous étions tous issus de domaines différents. Tout le monde était motivé et engagé dans les cours. Ça se voyait qu’on voulait tous s’impliquer et travailler fort; c’était inspirant d’être entourée de ce groupe d’étudiants motivés.

Comment ce programme va-t-il contribuer à développer votre carrière?

Ce programme m’a ouvert les yeux sur les possibilités d’emplois au-delà du domaine du génie. En ce moment, je suis toujours en recherche d’emploi. J’explore les domaines de la consultation et des affaires. Le centre de carrière était ouvert tout l’été, et j’en ai profité pour discuter avec les conseillers afin de planifier mon parcours.

Comment Plan de match vous a-t-il aidée dans votre parcours au sein du programme?
Le partenariat entre Plan de match et la Smith School of Business de l’Université Queen’s a rendu possible ma participation au programme. Plan de match m’a aidée financièrement et a facilité mon processus d’admission au programme. Être une athlète de Plan de match dans ce programme a été une expérience incroyable, parce que tout le monde à l’école savait que j’étais une athlète et comprenait mon engagement envers mon sport.

Quel conseil donneriez-vous à d’autres athlètes qui voudraient participer à un programme similaire?

Vous allez adorer l’atmosphère. Comme avec le sport, on y travaille en équipe dans un environnement intense, mais tout le monde travaille dur et y met ses énergies chaque jour. Je vous encourage fortement à communiquer avec moi, un conseiller aux demandes d’admission ou votre conseiller Plan de match pour savoir si le programme vous convient!

Anne Fergusson, membre de l’équipe nationale de volleyball assis