Mon expérience de stage d’observation – Nick Robson

L’année 2017 a été une année difficile pour moi, ma carrière d’athlète et ma capacité à avoir confiance en moi. À travers les difficultés, j’ai trouvé le courage de me détacher de mes attentes et ambitions de devenir un kayakiste médaillé sur la scène internationale. Mon récit d’athlète ne parlait pas de titres mondiaux ni de médailles olympiques, mais c’est ok.

Par l’entremise de Plan de match, je suis tombé sur une offre d’emploi chez LinkedIn dans ses bureaux de Toronto. Avec l’aide de Rolf Wagschal, j’ai mis mon curriculum vitæ à jour, j’ai rédigé une lettre de présentation, et j’ai postulé. J’ai vite réalisé que travailler avec l’équipe de Plan de match n’a rien d’un prix de consolation, mais plutôt d’une occasion d’apprendre à optimiser les habiletés apprises lorsque j’étais athlète dans un milieu de travail. À l’entrevue, j’ai rencontré Perry Monaco, Marie-Anne LaPlante et Amanda Irwin de l’équipe dédiée à la réussite des clients que j’allais observer. Ils m’ont demandé quelles étaient mes plus grandes réussites sportives, comment j’avais surmonté des difficultés par le passé et quel était mon film préféré. Il faut croire qu’ils ont aimé Walle autant que moi parce que deux semaines plus tard, Perry m’a appelé pour me donner de bonnes nouvelles.

À mon premier jour de travail, j’ai rencontré tous les autres membres de l’équipe à la réussite des clients et j’ai vite appris que l’expression « taille unique » ne colle pas à l’industrie de la technologie. Perry a pris une heure pour m’expliquer les produits offerts par LinkedIn et le rôle de l’équipe dans la prévention de départs. Bref, Perry et son équipe outillent les entreprises pour qu’elles atteignent leurs objectifs d’embauche et de marketing au moyen des produits de LinkedIn. Les entreprises qui atteignent leurs objectifs sont plus enclines à renouveler et à diversifier leur abonnement. Au cours du mois suivant, j’ai observé des réunions d’équipe, des rencontres individuelles avec des gestionnaires et des rencontres avec des clients. Ces observations ont changé ma perception d’un emploi pour une entreprise de réseaux sociaux et m’ont fait découvrir les rôles variés que je pourrais tenir et qui semblaient me convenir.

En ce qui concerne les lunchs de traiteur qui sont fournis, ils sont fantastiques. LinkedIn se surpasse pour ses employés passionnés de cuisine. Toutes ces bonnes odeurs ont éveillé l’athlète en moi, et j’ai appris à mes dépens que manger toute une cuisse de dinde au lunch et rester éveillé est pure rêverie.

J’en profite pour remercier Marie-Anne, Amanda, Jon, Andrea, Ismaëll et Perry de m’avoir permis de vivre cette expérience. En passant du sport à la vraie vie, je ne mettrai pas fin à la poursuite d’objectifs ambitieux. Je mettrai cette expérience à bon usage pour trouver le travail de mes rêves, quel qu’il soit et où qu’il soit. S’il y a des athlètes, peu importe le niveau, qui veulent que je leur en raconte davantage à propos de mon expérience, communiquez avec moi. On est tous dans la même équipe.